Les offres les plus completes de votre région, l'immobilier de la commune de Issoire en toute liberté


Réserver un Hotel
Reservation Hotel Résidence Park RepubliqueReservation Hotel Mercure Moulins NordReservation Hotel Logis De France Le ChâtelReservation Hotel Hotel Club MarmotelReservation Hotel Kyriad Hotel Montluçon
Réservez votre hotel directement


Une chambre d'hote en vidéo



Plus d'information sur la chambre

Les agences immobilières

Agence Gambetta
Agence Immobilière Gambetta Vente et loc

agence gambetta
vente et location de biens immobiliers à

Voir toutes les agences

Les professionnels

Patrick Boudon
Conseils et vente : -Maisons en Bois Ma

Poyet Entreprise (Sarl)
Groupement maison du Livradois - Maçonne

Voir tous les pro

L'Auvergne
L'Auvergne est d'une part une province historique et d'autre part une région administrative du centre sud de la France dans le Massif central. Ses habitants sont les Auvergnats. Le chef-lieu de la région administrative d'Auvergne est Clermont-Ferrand, également capitale historique des provinces d'Auvergne.



Immobilier Issoire

Trouver tout l'immobilier à Issoire, Achat et vente immobiliere. Les Locations , gites et chambres d'hotes a Issoire
Retour villes de l'Auvergne


Issoire (FRANCE)

Vous êtes sur le site internet Le Portail de l'Auvergne.
Découvrez des annonces immobilières de qualité pour la ville de Issoire et alentours.Les Dépots et consultations d'annonce sont totalement gratuits.

Choix disponibles pour Issoire


Annonces immobilieres sur Issoire

Pavillon à vendre (issoire)
détails : surface habitable : 94 m² nbre de pièces : 6 nbre de chambres : 3 etage : 1er étage type de chauffage : electricité surface du terrain : 1309 m² proximité : autoroutes ...

Pavillon à vendre (issoire)
très beau pavillon plein-pied au sud de clermont-ferrand dans résidence calme à 3,5 km de la a75 et 35min de l'aéroport clermont ? ferrand ? aulnat année de construction : 2005 ...

Appartement à vendre (issoire 63500)
détails : surface habitable : 58 m² nbre de pièces : 2 nbre de chambres : 1 etage : 3ème étage type de chauffage : electricité proximité : centre ville, centre, commerces, ecoles, ga...

Appartement à vendre (issoire issoire)
annonce n°  va002697-284 modifiée le 06/05/2008 appartement de 3 pièces de 85 m² environ,sejour de 32 m² environ,2 chambres ...

Maison à vendre (issoire (63))
99 500 € * - maison 5 pièce(s) / 120 m2 10 minutes ouest issoire, dans charmant village, grande maison de bourg de 120 m² avec cour 110 m², 4 chambres, séjo...

Maison à vendre (issoire (63))
93 000 € * - maison 4 pièce(s) / 80 m2 10 kilomètres issoire, maison de village 80 m², 3 chambres, garage, cour, grange 50m², gros oeuvre en bon éta...

Maison à vendre (issoire (63))
88 500 € * - maison 4 pièce(s) / 115 m2 15 min issoire est, proche centre, maison de village de 115 m² habitables, 3 chambres, cuisine 22 m², séjour 23 m&su...

Maison à vendre (issoire (63))
44 500 € * - maison 3 pièce(s) / 65 m2 15 minutes issoire, maison de bourg 65 m² habitable, séjour + cuisine 31m², 2 chambres. combles aménageables, ...

Maison à vendre (issoire)
24 260 € * - maison 1 pièce(s) / 150 m2 proche saurier, grange en pierres à rénover entièrement, petit terrain. edf et eau à proximité.&nb...

Enregistrer GRATUITEMENT une petite annonce sur Issoire


Autres annonces immobilieres du département

Maison à vendre (javaugues)
19 460 € * - maison 2 pièce(s) / 44 m2 proximité javaugues, maison à restaurer 44m² habitables + dépendance 48m². surface séjour :...

Villa à vendre (le vernet)
dans un quartier résidentiel du vernet, belle villa de 1991 avec extension de 2005 sur un terrain clos et arboré de 1200m² environ avec piscine enterrée. descriptif: # niveau -1: sous sol enterr...

Maison à vendre (isserpent)
amoureux de la nature venez découvrir cet étang d'environ 3250 m2 d'une profondeur maxi de 1,5m, bien poissonneux,( carpes, goujons, ablettes, sandres, écrevisses et peu de poissons chats). le tout su...

Maison à vendre (les ancizes)
dans village calme proche pont du bouchet. maison en pierres à restaurer. rc: pièce à vivre avec coin cuisine (sortie jardin, cheminée). etage: 2 chambres, salle d'eau avec wc grenier. garag...

Maison à vendre (courpiere)
opportunitÉ pour crÉation chambres d'hÔtes, gÎte. sur le flanc d'un val avec son chemin de grandes randonnées, propriété de 1847 isolée (voisins à 500m), exposée plein sud, composée d'une maison d'...


Un peu plus sur Issoire

Située au sud de Clermont-Ferrand, près de l'A75, en bordure de l'Allier, elle est traversée par la Couze Pavin, affluent de l'Allier.

En venant de Clermont-Ferrand, on doit d'abord traverser une profonde gorge rocheuse où court la tumultueuse Allier. Au sortir de cette gorge, on découvre Issoire s'ouvrant sur la Limagne du même nom. C'est une vallée fertile se développant sur un axe nord-sud le long de l'Allier en direction de Brioude. Elle s'agrémente de nombreuses butes d'origine volcanique aux formes douces, dont les plus remarquables sont le Puy d'Isson, Usson et Nonette. La Limagne d'Issoire est aussi bordée de beaux plateaux formés de coulées de basalte comme à Perrier. La région d'Issoire est marquée par une architecture au caractère nettement méditerranéen. La douceur du paysage, la qualité de la lumière ont valu à cette région le surnom de Toscane Auvergnate.

Longtemps agricole, Issoire a commencé à se développer en 1855 avec l'arrivée du chemin de fer. Puis l'implantation d'un régiment a donné un nouveau souffle au commerce. C'est surtout au XXe siècle que l'industrie a pris son essor :

La Technopole Innomat est tournée vers les matériaux nouveaux. Issoire connaît également une activité commerciale importante.

Dénommée jadis Isiodorensis, Issoire la Belle garde à travers son vocable le souvenir d'une origine gallo-romaine. Plusieurs objets datant de cette époque furent découverts dès 1780 : urnes antiques, monnaies gauloises et romaines, vases funéraires gallo-romains.

Le nom de la ville s'est écrit pendant longtemps Yssoire. Le Y qui apparaît dans les armoiries en témoigne. C'est à partir de la révolution que l'orthographe moderne Issoire s'est imposée. En occitan, la ville s'appelle Suire ['s'ir']).

Si les sources historiques demeurent difficiles à rassembler, il est probable qu'un premier monastère ait été fondé à Issoire par le premier évêque auvergnat, saint Austremoine, vers le milieu du IIIe siècle, d'après le témoignage le plus ancien, celui de l'historien Grégoire de Tours. Celui-ci aurait été pillé par les Wisigoths lors de leur passage en 474.

Du Ve au VIIIe siècle, la mémoire de saint Austremoine tomba dans l'oubli. Ses reliques furent transférées à Volvic, puis à l'abbaye de Mozac. En 816, des moines bénédictins venus de Charroux dans le Poitou et fuyant les invasions normandes, se réfugient dans la région, à Saint-Yvoine. L'un d'entre eux, nommé Gislebert, se rend à Issoire et décide de reconstruire l'ancien monastère de Saint-Austremoine. Le nouveau monastère sera consacré en 937 par Bernard, évêque de Clermont, sous le double vocable de Saint-Pierre et Saint-Austremoine.

Avant la première moitié du XIIe siècle, les moines décident la reconstruction complète du monastère et de son abbatiale, à l'image des autres églises majeures déjà édifiées. C'est le monument que nous pouvons admirer aujourd'hui.

Un protestant est brûlé vif en 1548. Le 15 octobre 1575 (cinquième guerre de religion), la ville est prise et pillée par les troupes du capitaine Merle. Lors de la guerre suivante, en juin 1576, la ville est reprise et pillée par l'armée royale du duc d'Anjou[1].

Issoire est restée longtemps agricole. Mais la crise du phylloxéra en 1895 fut un coup très dur. L'une des seules activités économiques est alors la batellerie: on transporte sur l'Allier, principalement, du bois de sapin. Il faut attendre 1831 pour que le premier pont sur l'Allier, à Parentignat, ne rende plus nécessaire le passage par un bac. L'arrivée du chemin de fer en 1855 entraîne la faillite des bateliers. L'installation d'un régiment d'artillerie donne un peu de souffle à l'économie. Il est remplacé ensuite par l'EATAT, puis par l'ENTSOA (École nationale technique des sous-officiers d'active), fermée et remplacée en 1999 par le 28e RT. L'essor économique de la ville date du milieu du vingtième siècle, avec l'installation d'une importante usine métallurgique.

Pour la première fois de son histoire, la ville d'Issoire, ancrée à droite, a voté en majorité pour un candidat de gauche (Ségolène Royal) dans une élection présidentielle, le 6 mai 2007.

L'église Saint-Austremoine est l'une des plus belles églises romanes d'Auvergne, avec les quatre autres églises dites « majeures » :

Ancienne église abbatiale d'une abbaye bénédictine, elle fut bâtie au XIIe siècle en arkose, (une pierre blonde des environs).

Saccagée par le capitaine huguenot Merle lors des guerres de religion, elle fut restaurée plusieurs fois. Elle est classée au titre des monuments historiques depuis 1835.

Le chevet, superbe, est la partie la plus parfaite de l'édifice. À l'intérieur, ce qui frappe c'est la couleur, qui date de 1859, certains chapiteaux sont historiés, ils racontent : la Cène, la visite des femmes au tombeau, les apparitions du Christ à Marie-Madeleine, etc.

Les chapiteaux du ch'ur illustrent différents moments vécus par le Christ entre le Jeudi Saint et le dimanche de Pâques. Ils sont probablement le fruit de sculpteurs expérimentés venus du Languedoc.

Sous le ch'ur se trouve une magnifique crypte, qui a échappé au « barbouillage ». On y trouve une belle châsse du XIIIe siècle en émail de Limoges. Elle fut achetée par l'abbé Daguillon en 1853 pour y placer les reliques de Saint-Austremoine. Ses faces décrivent la visite des Saintes Femmes au Tombeau et l'apparition du Christ à Marie-Madeleine. Volée en 1963, la châsse a été retrouvée à Hawaii en 1990 après un périple dans le monde. Elle est de nouveau dans la crypte depuis 1992.

Neumarkt, Allemagne depuis 1971

Issoire est, avec Ambert, l'une des deux sous-préfectures victimes des canulars arbitraires et anarchisants des sept héros des Copains, roman de Jules Romain paru en 1913. Le choix s'était porté sur ces deux villes car, sur une carte de France, elles lorgnaient d'un mauvais 'il les sept amis. Yves Robert en tira en 1964 un film du même nom (Les Copains).

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur Issoire.

Origine du texte "un peu plus sur Issoire" :Wikipédia
Licence publiée sous licence GNU FDL La liste des auteurs est disponible sur cette page. La version originale est disponible sur cette page.


Informations complémentaires

immobilier Issoire


Informations sur la mairie de Issoire

Vous trouverez toutes les coordonnées de la mairie de Issoire sur mairie.biz


Autres villes



Complétez votre information